Une télé qui nous coûte un pognon de dingue !



En pleine période d'économies budgétaires, alors que les remplacements de reporters sont restreints au maximum, on aurait pu attendre un peu de prudence de la part de la direction de France Info.

Mais non... Elle préfère se lancer à nouveau dans un projet coûteux et incohérent éditorialement que nous avons toujours combattu depuis qu'il a germé dans la tête de Laurent Guimier : la double diffusion radio-télé des journaux de la demie produits à Radio France.

Ce projet suppose de gros travaux d'installation pour un énième espace "télé" au sein de la rédaction, alors qu'il y a déjà celui des titreurs, le studio 421 équipé de caméras et le 221 construit spécifiquement en 2016 (pour moins d'une heure et demie d'utilisation quotidienne à partir de la rentrée).

Bref, une dépense supplémentaire qui va s'ajouter aux 4,7 millions d'euros de charges annuelles que représente déjà la participation de Radio France à la chaine franceinfo.

Et une dépense surtout absurde, car tous les tests réalisés jusqu'à présent, montrent qu'il est impossible d'adapter le journal radio à la télé en conservant la même souplesse dans le choix des éléments sonores, et la même réactivité par rapport à l'info. Il est même question de diffuser le même reportage pendant une demi-journée pour être certain d’avoir un élément traduit en images pour la télé ! Le journal radio en pâtirait forcément, ce qui est inacceptable.

Sous couvert de "média global", le choix de la direction de France Info revient donc à dépenser davantage tout en affaiblissant la radio, malgré les nombreux avertissements et mises en garde que nous avons régulièrement pu lui adresser à ce sujet.

Nous ne resterons évidemment pas sans réagir si elle ne revient pas à un peu de bon sens en abandonnant ce projet.


26 Juin 2018
Lu 1697 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv