Partager ce site







SNJ Radio France : RT @TChuzeciudad: Colloque @Senat : «Comment réenchanter l’audiovisuel public à l’heure du numérique». En toute détente, le sénateur @jplel…
SNJ Radio France : Christophe Lurie nous a quitté @radiofrance https://t.co/HIFki5R6BO https://t.co/VniGM3gXXB
SNJ Radio France : La rédaction de @fbleucotentin vient de recruter https://t.co/EKy6A9JebS https://t.co/HpB6iAxv5j

Tract du SNJ France 3

Communiqué



Tract du SNJ France 3
Les internautes amateurs d’archives audiovisuelles peuvent se réjouir. L’INA vient de mettre en ligne sur son site Internet près de 100 000 documents d’archives radio et télé. Parmi elles, 5 000 heures de journaux télévisés. Des archives consultables par le grand public au prix minimum de 1 euro.

Le Syndicat National des journalistes de France 3 ne peut que se féliciter de voir ainsi mis à disposition de tous les internautes un condensé de la mémoire collective audiovisuelle.

Le SNJ France 3 constate cependant que l’INA tout en faisant la promotion de cette « offre citoyenne » oublie un élément important du dossier. Elle n’a aucune autorisation des journalistes pour utiliser leur travail, reconnu par la loi comme celui d’un auteur. L’INA dit rendre accessible ces archives au grand public dans le respect des ayants droits mais n’a pas envisagé de négocier une quelconque rémunération versée aux auteurs des reportages diffusés sur le site.

Au moment où ont débuté à France Télévisions des discussions sur le droit d’auteur des journalistes, droit moral et patrimonial, le SNJ France 3 espère donc ardemment que l’INA saura trouver rapidement le chemin de la négociation si elle veut que ce magnifique site puisse continuer son chemin sans encombre juridique.


28 Avril 2006
Lu 4264 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer