Stéphane Delpech nous a quittés



Stéphane Delpech au cours d'une réunion de négociation en novembre 2014 © ve/Snj
Stéphane Delpech au cours d'une réunion de négociation en novembre 2014 © ve/Snj
C'était un mec bien.

Un DRH qui faisait son travail avec beaucoup d'honnêteté et toujours le sourire aux lèvres.
 
Venu lui aussi du monde de l'aviation, comme beaucoup à la DRH, il avait été recruté en 2013 à Radio France en tant que directeur du dialogue social, c’est-à-dire la personne qui est en prise directe avec les syndicats pour toutes les négociations et évidemment pour tout ce qui est compliqué, pour tout ce qui fait râler, pour tout ce qui pose problème.
 
Cinq ans, occupés en partie par son "grand œuvre"… le NAC PTA. Ceux qui savent apprécieront. Cinq ans où il a su rester disponible et a compris nos demandes, nos réclamations et nos exigences de plus de justice.
 
En 2017 il a été nommé secrétaire général de France Bleu. C'est là où on l'attendait et là où il avait envie d'apporter toute son humanité à une chaîne qui en fait lui ressemblait.
 
C'est là aussi qu'à 50 ans il a appris sa maladie. Un nouveau défi affronté avec un courage et un humour peu communs, tout en continuant à travailler aussi longtemps qu'il l'a pu.
 
Il est parti ce soir mais on ne l'oubliera pas. Les mecs bien ne courent pas les rues.  

Valeria Emanuele


24 Février 2020
Lu 5980 fois




Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv