Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

Rétablissez le réseau HF, c’est une urgence !

LE SNJ SOLIDAIRE DES TECHNICIENS



Rétablissez le réseau HF, c’est une urgence !
Le SNJ est entièrement solidaire des techniciens du DPR et de la DRL qui exigent le rétablissement immédiat de l’ensemble du réseau HF de reportage couvrant Paris et sa proche banlieue.
Nous soutenons leur projet de « déposer les clefs » des 3 voitures et des 2 motos de reportage avant que ne soient rétablies les liaisons qui nous permettent à tous, de faire de la radio dans de bonnes conditions.
Nous savons tous, nous qui sommes sur le terrain quotidiennement, combien il est primordial d’être réactif, mobile, prêts à intervenir sur nos antennes et à repartir immédiatement sur tous les événements chauds.
Seule la HF permet pour l’instant de travailler ainsi.
Faute de trouver mieux dans l’immédiat, rétablissons là, en l’améliorant.

Sans moyens HF, comment aurions nous couvert les multiples manifestations anti-CPE de ces derniers mois ?
Un satellite posé sur le toit d’une voiture permet-il de suivre un cortège en mouvement ?
Un satellite posé sur le toit d’une voiture permet il d’aller rendre compte d’incidents subitement survenus à l’autre bout de la ville ?
Si demain, un attentat secouait Paris, et que comme ce fut le cas à Londres l’année dernière, toutes les liaisons GSM et Satellite étaient coupées, devrions nous envoyer nos papiers par des signaux de fumée ?

Les techniciens ne sont pas nos chauffeurs.
Ce ne sont pas non plus nos porteurs de nagras.
Ce sont des partenaires. Ils participent pleinement aux reportages. Sans moyens HF sur les motos et voitures ils se sentent inutiles. Nous sommes à leurs côtés.
Leur action montre qui, dans cette maison, veut encore faire une radio de qualité.
Et qui prend le risque de saborder le travail commun, par ignorance des réalités du reportage, et négligence des contraintes de terrain.


12 Juin 2006
Lu 3330 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv