Partager ce site







SNJ Radio France : A l'ouest un directeur nouveau pour @francebleu https://t.co/StwjOO6XEP
SNJ Radio France : .@mathieu_gallet le pdg de @radiofrance a réuni ses directeurs autour de lui pour s’adresser aux salariés au studio… https://t.co/FwKTt5k7TZ
SNJ Radio France : France Bleu Toulouse est devenue depuis mardi @BleuOccitanie : la radio locale avec le plus grand territoire à couv… https://t.co/xm63oCpfAQ
SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML

Redéploiements, le luxe de l'information locale



Redéploiements, le luxe de l'information locale
Comment faire comprendre à Philippe Chaffanjon qu’il ne peut pas vouloir imposer plus de travail aux journalistes, tout en leur enlevant des postes ?
 
Comment expliquer à Catherine Sueur, la nouvelle directrice générale, qu’elle ne peut pas équilibrer le COM de Radio France en pillant France Bleu ?
 
Comment expliquer à Jean-Luc Hees qu’il ne peut pas continuer à crier son amour pour France Bleu tout en retirant à cette chaîne les moyens de travailler ?
 
En s’attaquant à France Bleu Creuse, la direction dit à tout le réseau que sept journalistes dans une rédaction c’est désormais un luxe.
 
Message bien reçu par toutes les locales. 
Les "grandes" savent maintenant que chaque poste libéré sera un poste perdu.
Les "petites" viennent d’apprendre que Radio France n’a plus aucun scrupule.
 
A six journalistes et 12% de budget CDD en moins, c’est plus de week-ends pour tous et des congés encore plus étalés.  Plus de travail et une antenne dégradée. Et évidemment un site à alimenter en plus.

Face au cynisme de la direction, nous proposerons aux journalistes de France Bleu de cesser le travail à une date qui sera fixée dans les prochaines heures.


5 Décembre 2012
Lu 930 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv