Présidentielle : France Bleu s'efface



Présidentielle : France Bleu s'efface
La direction du réseau France Bleu a choisi de ne pas produire de soirée électorale au soir du premier comme du second tour de l'élection présidentielle.

Cette décision est incohérente avec le traitement de la campagne réalisé aussi bien par les rédactions locales que par la rédaction nationale. Comment France Bleu peut se proclamer "radio de la présidentielle" et passer son tour au moment des résultats ?

Pourquoi avoir investi dans une émission avec Wendy Bouchard et "Ma France 2022" et en avoir fait un "marqueur de France Bleu" si c'est pour renoncer avant la ligne d'arrivée ?

C'est le rôle même de la "tête de réseau" de traiter les épisodes majeurs de l'actualité nationale avant que chaque station ne s'en saisisse.

Des journaux de 5 minutes à l’heure ronde et des flashs à la demi-heure ne peuvent suffire.

Cette décision est une faute éditoriale.

Trop occupée à caporaliser le réseau, la direction de l’information a-t-elle oublié son rôle à elle ?


7 Avril 2022
Lu 1456 fois




Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Mouv