Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

Philippe Chaffanjon est mort



Rouen, avril 2013 | Eric Tupin
Rouen, avril 2013 | Eric Tupin
Nous sommes incrédules, stupéfaits par l’annonce de la mort de Philippe Chaffanjon, 55 ans, une vie de journalisme dont six à Radio France.
D’abord à France Info –où cette nouvelle ravive la douleur déjà éprouvée lors de la disparition de Francis Tyskiewicz– puis à France Bleu où en moins d’un an il avait su montrer toute la passion et les projets que cette chaîne lui inspirait.
 
A la tête de la radio d’info en continu Philippe Chaffanjon a toujours fait preuve de respect pour ses journalistes. Et d’amour pour le son, la radio. Derrière le patron, l’ancien grand reporteur n’était jamais loin, passionné par l’actualité, le témoignage, proche de l’antenne, de ses journalistes.

Ceux qui l’ont connu le savent, Chaff semblait ne pas pouvoir écouter plus de deux minutes, pourtant il entendait tout et faisait preuve d’une humanité peu commune.
 
Avec lui Radio France perd quelqu’un qui avait su redorer le blason de France Info. Depuis un an Philippe Chaffanjon avait pris la tête de France Bleu avec la même passion, le même respect des journalistes. Il se battait pour que le développement du réseau ne se fasse pas au détriment des hommes et des femmes qui le composent. Un directeur réellement proche du terrain, qui faisait le tour des stations une par une, pour écouter, dialoguer, convaincre. Il savait aussi féliciter les équipes avec des mots qui sonnaient vrai.
 
Chaff était enfin un directeur qui croyait sincèrement au rôle des syndicats et du dialogue social.

Sa mort nous remplit de chagrin.

Le SNJ s’associe à la peine de sa famille et de tous ceux qui ont aimé travailler avec lui à Radio France et à RTL.


Philippe Chaffanjon était l'invité de BFM tv le 19 avril



24 Avril 2013
Lu 2222 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv