Partager ce site







SNJ Radio France : .@mathieu_gallet le pdg de @radiofrance a réuni ses directeurs autour de lui pour s’adresser aux salariés au studio… https://t.co/FwKTt5k7TZ
SNJ Radio France : France Bleu Toulouse est devenue depuis mardi @BleuOccitanie : la radio locale avec le plus grand territoire à couv… https://t.co/xm63oCpfAQ
SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2

Petite histoire d’une désinformation



Petite histoire d’une désinformation
Le message qui est diffusé sur les antennes, en cas de grève, est évidemment rédigé par la DRH. En général en bonne intelligence avec les organisations syndicales, même si le texte n’est jamais très « valorisant » pour le mouvement.
 
Pour le mouvement de grève qui a débuté sur France Inter le 7 janvier, le choix de la Direction a été celui de la plus parfaite désinformation.
 
Le message a été rédigé et envoyé aux studios pour enregistrement, alors même que la négociation était en cours, et sans avoir été montré aux organisations syndicales.
 
Les grévistes et les syndicats ont découvert alors qu’un mouvement intersyndical, décidé pour protester contre la suppression de 4 postes de techniciens, étaiet caricaturé par la direction qui fait annoncer tous les quarts d’heure, aux auditeurs, qu'ils sont privés d’antenne pour des raisons de protestation contre un « tableau de service »...
 
 
 

Les communiqués de l'intersyndicale sont publiés sur Facebook.
Suivez également le compte Twitter @greve_inter2013.


7 Janvier 2013
Lu 3043 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv