Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

Le journalisme mis au tapis



Le journalisme mis au tapis
Parce qu’elle a fait son travail de journaliste, en enregistrant et en diffusant des propos tenus lors d’une conférence de presse par Eva Joly en septembre 2009 concernant le candidat David Douillet, notre consœur de France Inter Alexandra Ackoun est poursuivie pour complicité de diffamation par le judoka désormais député UMP des Yvelines.

Monsieur le député ne peut ignorer qu’en visant la journaliste plutôt que l’auteur des propos, il l’invite, elle et tous les journalistes qui suivent les rendez-vous électoraux, à vider le contenu de leurs reportages de tout propos « dérangeant », d’édulcorer les comptes-rendus. Bref de s’autocensurer.

Monsieur le député peut constater depuis quelques mois maintenant que le monde politique est un monde impitoyable dans lequel personne ne se fait de cadeau. Les journalistes ne font que rendre compte de cette réalité.

Ne pas faire état de ce qu'ils voient et entendent serait une faute professionnelle.

Le SNJ ne se satisfait pas de cette façon édulcorée de rendre compte, d'enquêter, bref d'exercer la profession de journaliste. Il apporte un soutien entier à la consœur de France Inter qui n'a fait que son métier.


-> A lire également le tract du SNJ central


16 Juin 2010
Lu 4015 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv