Grève : la direction réinvente les « jaunes »



Grève : la direction réinvente les « jaunes »
La direction de Radio France s'est attaquée frontalement au droit de grève. Patrice Papet, le DRH, a décrété les nouvelles modalités du droit de grève sur les antennes, dans une note de service sortie en plein été - le 11 juillet 2008 - avec une grande nouveauté : les cadres peuvent jouer les jaunes.

Extraits :
"La direction ne s'interdit pas de palier l'absence d'un collaborateur gréviste par les moyens qu'elle jugera les plus appropriés dans le stricte respect du droit de grève. Elle se réserve notamment de demander à l'encadrement de se substituer à un collaborateur gréviste, en particulier lorsque l'activité de ce collaborateur est susceptible d'impacter la totalité d'une antenne. Elle se réserve également la possibilité de modifier les activités des collaborateurs présents, dans le respect de leur qualification et de l'organisation du travail."

"Tout élément sonore ou de programme validé comme Prêt à Diffuser préalablement à la grève, pourra être diffusé dans la mesure où cet élément ou émission n'implique pas de producteur ou de journaliste gréviste."

"La direction se réserve la possibilité d'adapter le contenu habituel de l'antenne pour fournir aux auditeurs un programme dégradé mais cohérent [...] Par ailleurs, chaque chaîne s'organisera pour être en mesure de mettre en œuvre un programme de substitution spécifique respectueux de la couleur d'antenne ou de la thématique de la chaîne."

Autrement dit la Direction s'octroie le droit de :

- bouleverser les tableaux de service,
- mettre les cadres à l'antenne pour masquer la grève,
- avoir recours à un "programme dégradé" pour cacher la grève.

Pour le SNJ, ce retour en arrière imposé par la direction est inacceptable.
Nous allons vivre le premier mouvement de grève depuis l'instauration de ces nouvelles modalités.

Le SNJ demande à tous les journalistes de noter avec quel excès de zèle les différentes chaînes vont tenter d'appliquer cette note de service anti-grève, et de nous informer précisément par mail snj@radiofrance.com .
Nous tirerons les conclusions après ce mouvement de grève.

Le SNJ ne laissera pas la Direction de Radio France effacer les impacts des mouvements sociaux. Et s'il faut coupler les grèves à d'autres moyens d'actions, nous prendrons nos responsabilités. La direction en est informée.

Rappel : le salarié n'a pas à se déclarer gréviste. La direction constate simplement qu'un salarié est gréviste à sa prise de fonction.

Toutefois, si vous êtes reporter, vous avez intérêt à vous signaler gréviste avant l’heure de diffusion de vos bobs, faute de quoi ils seraient utilisables.

Le Présentateur par contre, surtout ceux de la matinale doivent à tout pris éviter de prévenir la veille, afin de ne pas risquer d’être remplacés.



24 Novembre 2008
Lu 3160 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv