France Bleu
Retrouvez le LT du #cceRF consacré à France Bleu
La mobilisation est massive dans toutes les rédactions et tous les métiers
Ces dernières années, nous avons dû parfois nous battre pour conserver les moyens de faire notre métier. Cette fois, c'est la raison même d'être de France Bleu qui est en jeu
Préavis de grève intersyndical à France Bleu
La direction de Bleu veut bouleverser les matinales des 44 locales et enterrer la rédaction nationale.
Les internautes qui viennent consulter les résultats sur notre site sont renvoyés sur celui de France 3.
Non, France Bleu n'est pas France 3, et réciproquement.
Trois locales viennent d'embaucher coup sur coup trois journalistes du planning
Après 16 mois d'attente (!!!) France Bleu Nord a enfin pu recruter sur le poste laissé vacant par le départ de Manu Sérazin. C'est Stéphane Barbereau, actuellement journaliste à France Bleu...
Le nouveau directeur de France Bleu a été nommé le jour même de la grève de Bleu 107.1 L'avenir de cette station doit être l'une de ses priorités
"L'interactivité" ne correspond ni aux attentes des auditeurs ni à ce qu’une radio de service public doit proposer à un pays déchiré, à l'entame d'une année électorale.
Alors que Radio France n'en finit plus de brider l’info de proximité en Ile-de-France, un grand groupe privé fait le choix inverse
Sophie Péretti était rédactrice à France Bleu Lorraine Nord depuis fin 2013
Il n'y a pas eu de journaux ce matin dans 40 locales. Pas matinales dans 37 stations.
Plus qu’une inquiétude, cette mobilisation démontre une colère. La lettre que vous avez cru bon d’adresser aux personnels au lendemain de cette grève n’est pas du tout à la hauteur de cette colère.
La direction ne veut pas entendre que la réduction des moyens étouffe France Bleu. Parlons fort lundi pour nous faire entendre.
1 2 3 4 5 » ... 26