Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

France Bleu: les histoires heureuses de l'emploi



France Bleu: les histoires heureuses de l'emploi
Nous avions compris la "Journée AZF". Nous avions douté de la "Journée 11 septembre" fixée quatre jours avant la date.
Sur la "Journée Emploi" prévue demain, et désormais une fois par trimestre sur les 43 radios Locales, nous sommes passés de l’intérêt à la colère.
 
Le réseau France Bleu s'empare d'un sujet "concernant" comme elle dit, et veut faire « mieux que la concurrence » en allant au-delà de la simple série d'offres d’emploi à l’antenne et en proposant l’avis d’experts et de conseillers pour répondre aux questions des auditeurs. Une journée organisée en partenariat avec l’Afpa et Pôle Emploi, deux acteurs centraux du service public de l’emploi et de la formation. Jusqu’ici, nous sommes plutôt d’accord.
 
Sauf qu’on demande aux journalistes de s’inscrire dans ce partenariat. Avec un invité, un dossier. Bref, d’illustrer la journée. « Ce jour-là, l’actu c’est l’emploi » entend-on de la bouche d’une directrice de locale en CE.

Et encore : pour un avant sujet pour illustrer la journée « il ne serait pas souhaitable de choisir un angle critique sur Pôle Emploi ou sur l’Afpa ». C’est un délégué régional, président du même CE qui parle cette fois.
 
Et dans cette autre locale, une note transmise au réd chef précise que Pole Emploi et l’AFPA peuvent proposer aux rédactions des « histoires d'emploi »…
 
A la veille d’une campagne électorale où le chômage et l’emploi sont des enjeux politiques majeurs, comment peut-on imaginer demander aux journalistes de prendre part à une opération de communication de l’AFPA et de Pôle Emploi ?
 
France Bleu a-t-elle obtenu ce partenariat en garantissant qu’ils sauraient contraindre les rédactions à un traitement « favorable », ou avons-nous à faire à une hiérarchie locale qui pratique l’autocensure et qui confond journalisme et communication ?
 
Nous sommes scandalisés lorsqu’un délégué régional affirme d’un air satisfait « nous n'avons pas les mêmes déontologies ».
 
La charte d'éthique du SNJ mise à jour cette année, indique que « le journaliste refuse et combat comme contraire à son éthique professionnelle toute confusion entre journalisme et communication ». On ne sait pas en revanche ce que dit l'éthique des directeurs...

Nous sommes scandalisés et surtout, nous sommes inquiets pour la suite.
 
La direction de Bleu doit se prononcer au plus vite sur ce sujet.

 


3 Octobre 2011
Lu 1610 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv