Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

France Bleu 107.1: l'info à la diète

texte intersyndical



France Bleu 107.1: l'info à la diète

Nous soutenons la lettre ouverte des journalistes de France Bleu 107.1 qui s’opposent à une nouvelle diminution du temps consacré à l’information sur cette antenne. Nous souscrivons totalement à l’ensemble de son contenu.

En 8 ans, six directeurs se sont succédé. Le seul résultat a été de déboussoler les journalistes qui estiment ne plus être reconnus professionnellement à leur juste valeur.

Au moment où les auditeurs semblent découvrir l’existence de France Bleu 107.1 (40.000 auditeurs supplémentaires en un an), la direction réduit une fois de plus la voilure de l’information. Au lieu des 7 minutes accordées chichement lors de la dernière rentrée, la rédaction et les auditeurs n’ont plus le droit désormais qu’à un journal de 5 minutes à 18 heures. Inconcevable pour traiter l’actualité d’une région de 12 millions d’habitants !


Le nouveau crédo de la direction de France Bleu 107.1 : « Mieux vaut couper un journal que raccourcir un disque ».

L’information est clairement devenue la seule variable d’ajustement au lieu d’être une plus-value. En étant au plus près des franciliens, les journalistes de France Bleu 107.1 prouvent au quotidien leur légitimité et alimentent largement les chaînes nationales. A croire que celles-ci apprécient mieux la qualité de leur travail que leur propre antenne.

Après la déconstruction du réseau des RER (plus aucune présence dans la moitié sud de la région parisienne), la nouvelle diète imposée à la rédaction est une faute éditoriale grave pour Radio France, qui semble avoir oublié le projet mis en avant lors de la création de cette radio : parler autrement de la région parisienne et de ses banlieues.

Nous demandons que le directeur et le rédacteur en chef de France Bleu 107.1 reviennent sur cette décision.



En pdf la lettre ouverte de la rédaction de 107.1



20 Avril 2010
Lu 3282 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv