Partager ce site







SNJ Radio France : Non à l'ubérisation des rédactions Communiqué des syndicats SNJ, SNJ-CGT, SNJ-FO https://t.co/HjQfQwxJnw https://t.co/I7Wekg8yl8
SNJ Radio France : Solidarité avec les journalistes en Turquie Solidarité depuis la Maison de la Radio à Paris pour les journalistes d… https://t.co/T1ITU6FBOx
SNJ Radio France : Solidarité depuis la Maison de la Radio à Paris pour les journalistes derrière les barreaux en #turquie… https://t.co/PnJVfVZTvh

Comment suivre cette journée blanche ?



Reporters :

Comment suivre cette journée blanche ?
le 5, consacrez-vous pleinement à votre station, ou votre chaîne. Laissez les magnétophones au vestiaire. Faites des papiers en direct. Si vous êtes contraints d’enregistrer vos papiers, faites votre travail à fond, ce qui veut dire, par exemple, que si vous travaillez en locale, localisez à fond, de manière à ce que vos travaux ne soient pas récupérables en national. Et n’hésitez pas à citer votre station dans les papiers, genre « untel explique à France bleu Provence, à France Inter, à France Info, etc., que ceci ou que cela…).

Si vous êtes contraints par votre hiérarchie d’utiliser vos Nagra, n’oubliez pas que le matériel est fragile. Il a des pannes. Autant que possible retirez vos reportages des bases.

Cadres :

vous êtes concernés, et nous savons que vous êtes souvent en désaccord avec le principe de l’antenne unique. Ne mettez pas les reporters dans l’embarras.

N’oubliez pas : il s’agit, en réussissant cette simple journée blanche d’une durée de 24 heures, de donner un avant goût de ce que pourrait être la suite, et donc d’éviter une crise.


à lire également Questions sur une Journée Blanche


30 Septembre 2009
Lu 1596 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer