Partager ce site







SNJ Radio France : Demain nous évoquerons notamment les données personnelles, la politique sociale, les photos de Radio France, les te… https://t.co/tWP2JRshQo
SNJ Radio France : Nous suspendons le #cceRF jusqu’à demain matin. Merci de nous avoir suivi et merci pour vos RT.
SNJ Radio France : Nous présenterons un projet sur #FIP en octobre au prochain #cceRF @BereniceRavache

Barème des astreintes – « Priorité Radio France »



Barème des astreintes – « Priorité Radio France »
Radio France met en œuvre un système de valorisation de la priorité donnée à Radio France par les correspondants de presse à l'étranger amenés à assurer des astreintes en substitution des E.S.P.

Un système visant à instaurer une garantie minimale de rémunération calculée au prorata des jours d'astreinte, en contrepartie de la garantie de « priorité Radio France » va être mis en place à titre transitoire et pour une durée maximale de 1 an.

Le principe retenu est d'assurer un minimum de revenus pour toute journée d'astreinte selon le barème suivant :

1 jour 2 papiers
2 jours 3 papiers
3 jours 4 papiers
4 jours 5 papiers
5 jours 6 papiers
6 jours 7 papiers
7 jours 7 papiers
8 jours 8 papiers
9 jours 9 papiers
10 jours 10 papiers
11 jours 10 papiers
12 jours 11 papiers
13 jours 12 papiers
14 jours 13 papiers
15 jours 14 papiers
16 jours 14 papiers
17 jours 15 papiers
18 jours 16 papiers
19 jours 17 papiers
20 jours 18 papiers
21 jours 19 papiers
22 jours 20 papiers
23 jours 20 papiers
24 jours 21 papiers
25 jours 21 papiers
26 jours 22 papiers
27 jours 22 papiers
28 jours 23 papiers
29 jours 23 papiers
30 jours 24 papiers
31 jours 25 papiers
Au-delà : 4 papiers par semaine supplémentaire

Le correspondant de presse à l'étranger est assuré de ce minimum, même s'il n'est pas sollicité. En cas de sollicitation, sa rémunération ne sera supérieure à ce minimum garanti qu'à condition que le nombre de ses prestations soit supérieur à celles prévues ci-dessus.

Les correspondants de presse à l'étranger continueront à déclarer leurs prestations aux différentes chaines.

Le SGI sera chargé du suivi des astreintes et de la garantie « priorité Radio France ». Dès lors que les prestations livrées par un correspondant de presse seront inférieures à la garantie « priorité Radio France », l'écart sera payé par le SGI. L'enveloppe annuelle attribuée à ce dispositif, pour chaque poste d'ESP, sera équivalente à 55 papiers.


15 Mai 2008
Lu 4745 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer