Partager ce site







SNJ Radio France : #EntendualaRedac : il mettra une Harley sur le cercueil de Johnny ? https://t.co/4JFrHy3TML
SNJ Radio France : Fiers d'être au service du Public, quoi qu'"ils" puissent dire de l'audiovisuel public... https://t.co/ea3az4thex https://t.co/tXQWrnvFa2
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Quand tu lis un papier qui te traite de « gras ». Un papier qui milite pour des licenciements de journalistes. #Figaro Ce b…
SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v

Affaires Woerth/Bettencourt: les sources des journalistes du Monde illégalement identifiées



Affaires Woerth/Bettencourt: les sources des journalistes du Monde illégalement identifiées
Notre confrère Le Monde révèle ce lundi 13 septembre 2010 en une que "L'Elysée a violé la loi sur le secret des sources des journalistes".

Il s'agit, bien sur, des enquêtes liées aux différentes ramifications des affaires Woerth/Bettencourt.

A l'aide de différentes sources, le Monde affirme qu'il a recoupé l'information suivante. L'Elysée, courant juillet, aurait demandé à la DGPN, Direction Générale de la Police Nationale de mettre fin aux fuites qui avaient abouti à la publication des informations publiées en une du Monde des 18 et 19 juillet.

Sous le titre : "Le principal collaborateur de Liliane Bettencourt met Eric Woerth en difficulté", l'article portait notamment sur l'embauche de Mme Woerth demandée par son mari à Patrice de Maistre.

Seule possibilité envisagée pour l'exécutif de mettre fin "aux fuites", c'est de les identifier ce que la loi interdit désormais.

Ainsi donc, la liberté de la presse, le respect des citoyens à être dûment informés et la loi votée sont bafoués gravement par ceux-là même qui devraient les protéger.

Le SNJ, première organisation de la profession, militant infatigable de la protection des sources des journalistes, et artisan de la loi promulguée le 4 janvier 2010, propose au Monde de se porter à ses côtés dans la plainte contre X que notre confrère va déposer.

Il rappelle qu'il est toujours solidaire de tous ses confrères qui, individuellement ou collectivement sont injustement attaqués, menacés ou entravés dans l'exercice de leur profession.

Le SNJ est actuellement aux côtés de Médiapart dans le plainte en diffamation que notre confrère a déposé contre Xavier Bertrand.



13 Septembre 2010
Lu 1880 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer | Espace adhérents