Partager ce site







SNJ Radio France : RT @valeria_e: Les personnels de l'audiovisuel prônent une réforme radicale du Sénat https://t.co/HigEGp5wII
SNJ Radio France : .@matthieu_gallet Rapprochement de France 3 et France Bleu, nous sommes "local", ils sont "régional", nous sommes très différents #cceRF
SNJ Radio France : .@matthieu_gallet France 3 et France Bleu, attention à ceux qui peuvent avoir des idées de big bang #cceRF
SNJ Radio France : Le pdg Radio France explique qu’un travail sur une opération précise avec France 3 est possible, mais pas au delà #cceRF

Votre NIS 2006


Des informations totalement fantaisistes ont été diffusées récemment.
Voici, en l’état des informations les plus officielles, et les plus recoupées, ce que vous toucherez cette année :


EN JUIN 2006

Votre NIS 2006
Votre salaire sera abondé d’un NIS (environ trois quart d’un quatorzième mois).

Pour calculer le NIS que vous toucherez en juin 2006 : reportez vous à la « prime » que vous avez touchée, à titre d’acompte, en mars 2005. Ajoutez cette somme au montant du solde du NIS que vous avez touché en juin 2005.

En juin 2006 vous toucherez donc : « Prime » mars 2005 + « Prime » juin 2005.

A LA RENTREE 2006

Lorsque le chiffre de l’augmentation annuelle du NIS sera connu, au plus tard au moment du cadrage budgétaire, c’est à dire à la rentrée de septembre, cette augmentation sera versée en une seule fois, avec rétroactivité remontant à janvier 2006.

Vous toucherez donc, au dernier trimestre 2006, un rattrapage intégrant en un seul versement l’augmentation annuelle des treize mois de 2006.

Ceci est un acquis irrévocable. La direction, qui y est tenue contractuellement et légalement, l’a totalement confirmé ( Patrice Papet, DRH, puis Martin Ajdari, Directeur Général)

NIS 2007

En juin 2007, vous toucherez un NIS équivalent à « Prime » mars 2005 + « prime » juin 2005 + rattrapage dernier trimestre 2006.
Au dernier trimestre 2007 vous toucherez ensuite un rattrapage équivalent à l’augmentation 2007, et versé avec rétroactivité à partir de janvier 2007.
Et ainsi de suite…

Le NIS existe donc bel et bien, fonctionne et fonctionnera pendant toute votre carrière. C’est la grande victoire du mouvement de 2003.

Une précision : ne touchent le NIS que les journaliste entrant dans leur sixième année d’ancienneté (y compris naturellement les années passées en CDD).
Une deuxième précision : nous utilisons dans ce texte le terme de « prime », par commodité, mais le NIS n’est pas une prime, c’est un élément de salaire.

Enfin une proposition : ceux qui vous ont affirmé que le NIS n’existe plus vont sans doute souffrir en juin, et plus tard, quand ils le toucheront. Afin de leur épargner cette douleur, nous leur proposons de reverser son montant, chaque année pour organiser une grande fête célébrant le mouvement unanime de 2003.
Merci à eux.


26 Avril 2006
Lu 4092 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv