Partager ce site







SNJ Radio France : Avec un bar "concédé" a une entreprise extérieure ça nous étonnerait :) https://t.co/latkBWxw2f
SNJ Radio France : Fin de ce petit #cceRF d'une seule journée. Merci de nous avoir suivis. Rdv en avril donc https://t.co/kmRTOuuN7d
SNJ Radio France : Les élus demandent un #cceRF extraordinaire en avril sur la nouvelle politique de @francebleu

Un réseau plus blanc que blanc

Multicollaborations



Un réseau plus blanc que blanc
Au deuxième jour de la semaine blanche des locales de Radio France, lancée à l’appel de l’Intersyndicale CFDT, SJA-FO, SNJ, SNJ-CGT, SUD la mobilisation est totale.

Les doutes que pouvaient susciter ce type de mouvement ont été balayés.

Le silence national des stations décentralisées est quasiment total, il est assourdissant.
Tenez bon jusqu’au dimanche 22 octobre inclus.

Votre mouvement est devenu une évidence parisienne. Il hante les couloirs de la maison de la Radio. Il gêne, mais il impressionne par sa mesure et par sa fermeté.

Nous savons que la Direction s’interroge, mais ses questions ne suffisent pas. Seules ses réponses nous intéressent. Seules une ouverture de sa part, permettra de sortir de l’impasse dans laquelle elle s’est enfermée.

L’issue de la crise dépend d’une vraie négociation, suivie de vraies décisions, aux antipodes de l’actuelle gestion comptable,
Nous en sommes loin.

Nous avons le temps et des projets.

Après la semaine blanche, une autre semaine blanche, encore plus blanche, est déjà programmée, du 6 au 13 novembre, puis d’autres actions, encore plus dures, les 19 et 27 novembre, culminant, si nécessaire avec une grève interprofessionnelle au début du mois de décembre (revoir le communiqué de l’intersyndicale).


18 Octobre 2006
Lu 3700 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv