Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Téléphonie : la fin du pigeon voyageur



Imagine-t-on un chauffeur de bus obligé de payer le gasoil ?
A Radio France en 2008, les reporters des Radios Locales sont obligés de travailler avec leur téléphone portable personnel. Ils offrent tous les jours une partie de leur forfait pour joindre leur rédaction ou passer en direct à l'antenne.

Une petite équation pour se faire une idée : 388 journalistes travaillent en locale. Dans les 41 stations, les 41 rédacteurs en chef possèdent un portable professionnel. Si certains adjoints ou sportifs se sont vus confier un portable professionnel, les autres journalistes doivent se partager un ou deux téléphones par rédaction.

Un constat : en région, sur le terrain, le journaliste de Radio France est un cas particulier. Un pigeon. Tous les journalistes de la PQR ont un téléphone maison. A France 3, personne ne part en reportage sans le portable France 3. Partout, nos confrères utilisent un téléphone 3G ou satellites. Les photographes ont les deux, ça va de soi : portable et ordinateur 3G. L’ère du pigeon (voyageur) est dépassée, mais pas à Radio France.

Il faut en finir.

Le 9 mars, à moins que la direction ait décidé un investissement minimum (un téléphone par reporter), le SNJ demandera à tous les journalistes en CDI de faire une petite démonstration. Nous couperons nos portables personnels et joindrons la rédaction ou l'antenne depuis les cabines téléphoniques. Chers confrères rédacteurs en chef, prenez votre téléphone pour expliquer à ceux qui nous dirigent que le portable est un outil indispensable pour les journalistes en CDI, les CDD et les pigistes.

Radio France peut investir dans une flotte de téléphones portables, commandés nationalement et donc moins chers, afin de donner les moyens aux reporters de travailler avec les outils de 2008.

Le 9 mars au soir, les pigeons voyageurs se rebiffent.
Coupez votre portable personnel.




29 Janvier 2008
Lu 5328 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv