Partager ce site







SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH
SNJ Radio France : Il faut entre 32 et 45° dans les locaux de @fbleuchampagne. Les serveurs sont tombés en panne. Un salarié a fait gros malaise
SNJ Radio France : bonjour@radiofrance tu veux qu'on t'explique pourquoi la locale de Reims ne peut plus émettre et ceci jusqu'à, au m… https://t.co/z0JcEpQlRc
SNJ Radio France : Les élus quittent la salle et suspendent la séance du comité central d’entreprise dans l’attente d’un projet concerté sur Fip #cceRF

Semaine blanche, inédite et efficace



Semaine blanche, inédite et efficace
27 sons et papiers venant des Locales, dont une partie sans signature, voici le résultat de la Semaine Blanche sur France Info. France Inter a pour sa part diffusé 7 papiers et 14 sons émanant du réseau Bleu.

Cette action inédite et voulue par la base était un pari. Il a été tenu et nous remercions tous les acteurs de cette Semaine Blanche. Les rédacteurs en chef qui ont compris le sens de cette action. Les journalistes des radios Locales qui se sont fait violence pour garder pour leur radio des informations et des reportages. Nous savons tous qu’il est difficile de refuser de travailler pour les confrères parisiens quand il y a de l’actualité. Nous sommes tous des passionnés d’information.
Merci aux précaires qui ont joué le jeu.
Merci aussi aux journalistes des radios nationales qui ont compris que cette action -très compliquée à vivre au quotidien- était aussi dans leur intérêt à long terme, car les Locales ne pourraient plus travailler pour Info ou Inter avec des budgets amputés.

Cette semaine est à marquer d’une pierre blanche, mais cette action n’est pas la dernière. Nous allons maintenant vivre deux semaines de pause où nous vous conseillons de multicollaborer au maximum. Proposez des sujets. Faites vous entendre.

Le prochain rendez-vous est déjà fixé par le calendrier de l’intersyndicale.

Prochaine Semaine Blanche à partir du lundi 6 novembre jusqu’au dimanche 13 novembre inclus avec un arrêt des astreintes téléphoniques (le Code du Travail exige la rémunération de toute astreinte téléphonique).

La semaine suivante, nous remettrons les premières lettres demandant le retrait des œuvres individuelles sur les sites internet de Radio France. La semaine suivante, le 27 novembre, nous remettrons une deuxième série de courriers. Et s’il le faut, nous proposerons une grève interprofessionnelle début décembre.

La direction n’a pas bougé d’un pouce. Nous entendons continuer notre action tant qu’il n’y aura pas de réponses précises et chiffrées sur les budgets des Locales.

La Semaine Blanche a été nette et voyante. Nous attendons des réponses nettes et voyantes.


23 Octobre 2006
Lu 4624 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv