Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Salaires : Radio France passe à la double lame



On pensait avoir touché le fond en 2014, lors de la négociation annuelle obligatoire, eh bien non, Radio France creuse encore.
 
Après deux ans sans augmentation générale, et encore rien cette année ; après une baisse de 10% des mesures individuelles l'an dernier, ce sera moins 15% cette année !
 
En deux ans, l'enveloppe consacrée aux augmentations salariales des journalistes passe donc de 478 000 euros à 356 000 euros.
 
Pour résumer,  seulement une centaine de journalistes sera promue cette année. Du coup, alors que le compteur des augmentations générales est bloqué, les journalistes vont devoir désormais attendre plus de 7 ans en moyenne pour obtenir une promotion pécuniaire (5%) ou fonctionnelle (7,5%).
 
Donc, même si le montant des piges va augmenter de 2% et 3% dans l'année (rappelons que leur niveau était tellement faible qu'il s'agit juste de tenter de rattraper le retard), impossible pour le SNJ de valider une telle politique salariale. D'autant moins que la direction demande et va demander encore à tous les personnels de faire davantage d'efforts à l'avenir.
 
La SNJ ne signera pas cette misère.
 



7 Juillet 2015
Lu 2565 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv