Partager ce site







SNJ Radio France : @radiofrance @franceinfo Les qualités de Bruce Toussaint ne sont pas en cause, mais n'oublions pas les qualités des… https://t.co/Qhfg0fTeAi
SNJ Radio France : .@radiofrance cède une fois de plus au "vu à la TV" et recrute Bruce Toussaint pour la matinale de @franceinfo. 1/2
SNJ Radio France : Respect pour les pigistes du #reseauSpartacus qui ont "suspendu leur collab" ce week-end à RFI car pas intégrés aux futurs accords de FMM
SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH

Salaires : Radio France passe à la double lame



On pensait avoir touché le fond en 2014, lors de la négociation annuelle obligatoire, eh bien non, Radio France creuse encore.
 
Après deux ans sans augmentation générale, et encore rien cette année ; après une baisse de 10% des mesures individuelles l'an dernier, ce sera moins 15% cette année !
 
En deux ans, l'enveloppe consacrée aux augmentations salariales des journalistes passe donc de 478 000 euros à 356 000 euros.
 
Pour résumer,  seulement une centaine de journalistes sera promue cette année. Du coup, alors que le compteur des augmentations générales est bloqué, les journalistes vont devoir désormais attendre plus de 7 ans en moyenne pour obtenir une promotion pécuniaire (5%) ou fonctionnelle (7,5%).
 
Donc, même si le montant des piges va augmenter de 2% et 3% dans l'année (rappelons que leur niveau était tellement faible qu'il s'agit juste de tenter de rattraper le retard), impossible pour le SNJ de valider une telle politique salariale. D'autant moins que la direction demande et va demander encore à tous les personnels de faire davantage d'efforts à l'avenir.
 
La SNJ ne signera pas cette misère.
 



7 Juillet 2015
Lu 2547 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv