Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Saint Etienne, ça se complique



Saint Etienne, ça se complique
Au départ, il y avait trois partenaires -avait-on cru comprendre- tous trois d’accord pour débourser 200.000 euros chacun pour permettre l’installation d’une locale de France Bleu à Saint Etienne, puisque Radio France a l’habitude de demander 50% des frais d’implantation aux collectivités locales*
 
Un partenaire s’en alla
Il n’en resta plus que deux.
 
Le conseil général et l’agglomération se trouvèrent avec un dossier dont la facture se montait alors à 300.000 € chacun.
Et en plus l’un des deux tentait de tirer la couverture à lui, disait-on.
La radio allait-elle s’appeler France Bleu Saint-Etienne, ou France Bleu Saint-Etienne Loire ?
 
Bernard Bonne annonçait alors le retrait du conseil général de la Loire du projet car « Le contexte financier des collectivités nous a conduits à des arbitrages financiers…»

Il n’en resta donc plus qu’un.
 
Il promit de trouver d’autres sources de financement, on verra le résultat dans les prochains mois.
On saura si à la fin,
 
il n’en resta plus même un….


Mise à jour
 
Selon Le Progrès, lors du dernier conseil général, les conseillers généraux PS ont reproché à Bernard Bonne, le président du conseil général, de ne pas tenir l'engagement de mai 2011 de participer au financement de l’installation de France Bleu. Le président du conseil général a alors confirmé la participation à hauteur de 200 000 euros qui sera votée en 2013.
Si elle est bien votée, il ne restera "plus" que 10.000 euros à trouver.


* Le SNJ se demande pourquoi Radio France fait la manche auprès des collectivités locales pour ses implantations. Quels retours espérés par ceux qui payent ? Quels gages d'indépendance donnés ? Et les contribuables de Saint-Etienne ne payent-ils pas déjà la redevance ?


21 Décembre 2012
Lu 1638 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv