Partager ce site







SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH
SNJ Radio France : Il faut entre 32 et 45° dans les locaux de @fbleuchampagne. Les serveurs sont tombés en panne. Un salarié a fait gros malaise
SNJ Radio France : bonjour@radiofrance tu veux qu'on t'explique pourquoi la locale de Reims ne peut plus émettre et ceci jusqu'à, au m… https://t.co/z0JcEpQlRc
SNJ Radio France : Les élus quittent la salle et suspendent la séance du comité central d’entreprise dans l’attente d’un projet concerté sur Fip #cceRF

Quelle est la règle ?



Quelle est la règle ?
Pendant des années, la direction de Radio France était catégorique : pour favoriser la mobilité interne des journalistes, les journalistes titulaires étaient prioritaires sur les postes vacants.

C’était la règle édictée aux CDI et aux CDD.

Depuis deux ans, Patrice Papet nous parle de négocier des incitations à la mobilité et d’indemnisation pour ceux qui acceptent de déraciner leur famille.

Pourtant, ces derniers mois, lors de pratiquement tous les recrutements, la fameuse règle a été battue en brèche.

C’est la vraie spécialité de Radio France : on établit une règle et ensuite on fait des exceptions, tellement d’exceptions que la règle ne veut absolument plus rien dire.

Et là tout dérape : des journalistes en poste depuis plusieurs années n’ont plus les moyens de bouger. Des CDD n’osent pas postuler sur les postes les plus convoités où pourtant ils auraient visiblement pu tenter leur chance. Des postes sont pourvus avant même qu’on ait su qu’ils étaient vacants.
Personne ne comprend plus rien à la règle. Et tout le monde est frustré.

D’ailleurs il y a-t-il encore une règle ?

Désormais, nos directeurs ne reçoivent même plus tous les titulaires qui postulent, au motif que ça prendrait trop de temps de les voir. Sont-ils à ce point occupés ?

Des CDD s’entendent dire qu’il leur est « interdit » de postuler dans certaines rédactions. Existe-t-il une liste noire ?

Les CDI et les CDD de grand talent ne manquent pas dans nos rédactions. Choisir le meilleur candidat pour un poste donné c’est la responsabilité des directions et de la DRH. Mais à partir d’une règle qui doit être claire et connue de tous et qui doit privilégier –à compétences égales- le recrutement dans le vivier « interne ».

Nous demandons à la DRH de dire rapidement comment elle conçoit le recrutement et comment elle voit la mobilité de ceux qu’elle a embauchés.



12 Juin 2009
Lu 1843 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv