Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Procès Sommaire et collectif



Procès Sommaire et collectif
Le SNJ Radio France déplore le procès sommaire dont sont victimes trois de nos consœurs appartenant aux services politiques de France Inter, France Info, et du journal le Monde.

Ces attaques sont portées par Daniel Carton, dans le livre « Une campagne off. Chronique interdite de la course à l'Elysée »…

L'auteur y développe l'idée que la désignation de la candidate socialiste a été favorisée par la complicité active de trois journalistes égarées que l'auteur se garde bien de citer.

A grand renfort de « On », (« On m'a prévenu, le combat de Ségolène c'est le leur », « On les appelle les groupies », etc.) Daniel Carton reproche à nos consœurs d'avoir « mis en scène » la campagne de Ségolène Royal, sans jamais étayer son propos d'un quelconque extrait de leur travail. Il les décrit de manière caricaturale avec une ironie proche de l'insulte. Il en fait trois plumes superposables, masquant un seul propagandiste.

Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt. Des dizaines et des dizaines de confrères ont suivi heure par heure « la dame » en question, mais aussi le candidat d'en face, dans une proximité qui pose effectivement problème ; une proximité bien comprise aussi des deux présidentiables..

Le SNJ Radio France est naturellement prêt à ouvrir le grave débat posé par la couverture de l'actualité politique, mais il défend l'honneur de ses consœurs, et dénonce un procès collectif, qui condamne son procureur.


11 Mai 2007
Lu 4709 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv