Partager ce site







SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…
SNJ Radio France : pour féliciter et remercier ses salariés, le PDG de @radiofrance a annoncé la division par deux des promotions. Mer… https://t.co/kBEZ9JOXVT

Pigistes et CDD : la Carte de presse et après



Pigistes et CDD : la Carte de  presse et après
Votre intérêt est d’obtenir la carte le plus tôt possible. Vos piges et vos CDD seront mieux payés.  La date d’obtention de la carte aura également un effet sur votre futur salaire puisque 5 ans de carte = 5% de prime d’ancienneté (et 5% de plus tous les 5 ans).

Vous pouvez demander la Carte dès que vous cumulez trois mois d’activité continue (donc il est important de piger en septembre, après le CDD d’été). Un salaire minimum est demandé pour valider votre demande : la moyenne mensuelle (sur 3 ou 12 mois) doit être supérieure à la moitié du SMIC, soit 627 euros par mois. Si vous avez tardé à faire votre demande, la Carte de presse peut vous accorder une rétroactivité, mais attention, pas au delà de deux ans (bonne chance pour que Radio France en tienne compte...)
 
La carte vous a dit oui :
  • Si vous êtes diplômé d’une école reconnue, vous n’avez qu’un an de « stage » à effectuer avant d’être « titulaires » de la carte
  • Si vous n’avez pas fait d’école, ou pas reconnue, vous aurez deux ans de stage.
 
Personne ne vous l'a jamais dit, mais sachez que vous devez, dès que la Carte vous est envoyée, faire parvenir une copie du document qui l’accompagne à votre gestionnaire local, si vous pigez, mais aussi au service de la paie et à la chargée CDD et pigistes.
Aussi étonnant que ça puisse paraître, la DRH et la gestion locale ne se parlent pas. Résultat, certains CDD découvrent actuellement que leurs piges ont bien été rémunérées, mais qu’ils ont perdu des centaines ou des milliers d’euros sur leurs CDD. Il est évident que Radio France doit indemniser tous les journalistes qui ne sont pas payés au bon salaire et ceci sur la totalité de la période concernée.

Lorsque vous recevez votre Carte « titulaire », vous devez également envoyer le document qui le prouve à vos gestionnaires.

Après avoir transmis le document, il faut absolument vérifier que Radio France a changé votre indice, et donc que vous êtes payés au bon salaire.
 
En pige
Stagiaire 0 à 1 an : 79,47 € la journée
Stagiaire + 1 an : 94,95 €
Professionnel : 107,90 €
 
CDD
Carte stagiaire 1ère  année : indice 1190 soit 1.757 € par mois
Carte stagiaire 2ème année :   indice 1300 soit 1.920 €      
Carte professionnel : indice 1463 soit 2.160 €

Évidemment, tous les éléments qui composent votre feuille de paie CDD sont calculés en fonction de l’indice : salaire évidemment, mais aussi prime de précarité, congés payés, heures de nuit. C'est dire si une erreur sur votre indice aura une énorme répercussion sur votre rémunération.

En cas de doute ou de problème, n'hésitez pas à nous joindre.
 

>> Les formulaires de première demande et de renouvellement sur le site de la Carte.

Bon à savoir : Lors du renouvellement de votre carte, si la demande parvient à la Commission avant le 31 mars, la part qui revient à l’entreprise sera directement réclamée par les services de la Commission à l’employeur principal (ou aux deux principaux dans le cas de collaborations multiples).
 


16 Février 2015
Lu 3164 fois




L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer | Espace adhérents