Facebook

Twitter

Mobile

Rss






SNJ Radio France : Si la direction de @francebleu et de @radiofrance font mine de pas comprendre, on parlera plus fort. Les équipes le demandent #bleuasphyxie
SNJ Radio France : Après la grève massive de @francebleu lundi Frédéric Schlesinger écrit aux équipes et leur dit en gros "pas de bol les gars, c’est comme ça"
SNJ Radio France : RT @NassiraELM: Un exemple des conditions de travail des journalistes. Témoignage d' @Anne_Orenstein de #FranceBleu en grève A LIRE https:/…
SNJ Radio France : Pas de journaux dans 40 locales de @francebleu 90% des journaliste en grève #bleuasphyxie https://t.co/NMTXTM51Yh https://t.co/LqeMUnmls8

Partager ce site



#NouveauxMedias: pas de pre-roll. Merci



Joël Ronez durant la conférence de presse
Joël Ronez durant la conférence de presse
Peu d’infos nouvelles lors de la conférence de presse "Nouveaux Médias" du 26 janvier 2012, mais dans le lot, il y en avait une mauvaise.
 
Confirmation par Joël Ronez du « doublement des équipes qui travaillent sur le numérique, de 70 à 140 ». On glisse sur le fait qu’on ne procèdera que par redéploiements, donc qu’il faudra détruire des postes pour en créer d’autres, et que si l’on rajoute le secteur achat et la création de Saint Etienne, ce sont de 130 à 160 postes qu’il faudra dégager.
 
On passe sous silence la sous-dotation de France Bleu. Le réseau, qualifié de « chantier principal de Radio France en matière d'offre internet » ne pourra compter pour faire du multimédia, que sur un journaliste par région…
 
La surprise est venue d’une annonce concernant la vidéo. Joël Ronez a en projet de mettre de la publicité sur les vidéos de Radio France. Ca pose un vrai problème.
 
Notre site ne fait bizarrement pas partie du cahier des charges de Radio France. La pub est donc possible, même les publicités de marque et en n’importe quelle quantité.

Nous allons interroger officiellement le CSA sur cette anomalie. Et si Radio France poursuit dans son idée, nous demanderons la réunion de la commission de suivi de l’accord "droits d’auteur". La maison peut certes imposer la publicité, mais les journalistes possèdent seuls le droit moral sur leur œuvre et ce qui l’entoure. Ils peuvent donc à tout moment cesser de céder l'exploitation de leur ouvre à Radio France.


26 Janvier 2012
Lu 1879 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv