Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Nouveaux médias, redéploiements: la direction joue la montre



Nouveaux médias, redéploiements: la direction joue la montre
Jean-Luc Hees dit qu’il veut avancer sur le dossier des nouveaux médias. Le PDG de Radio France dit qu’il comprend les inquiétudes de ses salariés sur les redéploiements et convoque un CCE Extraordinaire pour le 6 février.  Et puis … rien du tout.
 
De qui se moque-t-on quand le CCE extraordinaire, sur des sujets aussi important que les redéploiements et les nouveaux médias, se tient sans document précis et sur une seule demi-journée ?

De qui se moque-t-on quand le Secrétaire du CCE n’est pas remplacé dans sa rédaction et qu’il doit quitter la séance en cours ? (D’ailleurs pourquoi Radio France ne veut-elle, à nouveau, plus remplacer les élus, alors qu’elle a signé il y a 10 mois un texte qui le prévoit ?)

Ce lundi, le dialogue social entre la direction et les syndicats n’a pas eu lieu. Le SNJ avait pourtant de nombreuses questions à poser à la direction : 

  • Où allez-vous trouver les 130 postes prévus pour la création de Saint-Etienne, les nouveaux médias, le secteur achats, etc ? Quels postes seront détruits pour créer ces emplois ?
  • Est-ce un redéploiement ou une restructuration ?
  • A quelle date les postes « nouveaux médias » seront-ils pourvus ?
  • Sur quelle base mettez-vous en place ce que vous appelez « le volontariat » ?
  • Quel plan de formation allez-vous mettre en place ?
  • Pourquoi les journalistes des radios locales restent les oubliés du multimédia ?
  • Pensez-vous vraiment, comme l’a affirmé le Directeur de l’information de France Bleu, que les journalistes pourront trouver du temps pour le multimédia en faisant moins de terrain et plus de téléphone ?
  • Le multimédia sans moyens en région, cela veut dire faire moins de radio. Expliquez-nous ce que vous allez supprimer.
  • Pourquoi ne pas rassurer les équipes en place en précisant par exemple que les postes des salariés en charge directe de l’antenne ne seront pas touchés ?
  • A quelle date va s’ouvrir la négociation multimédia ?
  • Pourquoi vouloir mettre de la publicité devant les vidéos des chaînes de Radio France ?

A toutes ces questions, aucune réponse alors qu’il y a urgence à débattre, pour rassurer, pour avancer. Au lieu de cela, la direction renvoie au prochain CCE fin mars. La DRH joue la montre et fait monter frustration et inquiétude.  

Elle ramassera ce qu’elle aura semé.


7 Février 2012
Lu 1916 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv