Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Nouveaux Médias : changer le logiciel



Nouveaux Médias : changer le logiciel
Le nouveau site de France Bleu voit le jour ce vendredi, alors que la négociation « tous contributeurs » en est encore à mi course, qu’aucun cadre légal n’est en place, et que dans les locales la plus grande confusion règne.
 
Ici, les quelques journalistes formés ne travaillent pas les prochains jours. Là, le rédacteur en chef ne comprend pas comment il va pouvoir jouer son rôle sans formation et donc sans login pour le site. Partout, on se demande comment on va y arriver. Comment faire tenir plus, dans des journées déjà trop remplies ?
 
Evidemment pour faire du web, il faut déjà qu’on nous donne du matériel adapté… Nous avions donc demandé des engagements en la matière.
La direction technique a répondu par un plan de déploiement de la fibre optique dans toutes les locales sur un an, et l’assurance du remplacement des PC de plus de 4 ans. 
On nous a également confirmé la distribution de smartphones aux contributeurs en région. En nationale, les journalistes disposent d’un portable professionnel depuis toujours.
 
La troisième brique de l’accord ce sont les droits d’auteurs. La direction semble avoir une idée très précise de ce qu’elle souhaite : si nous devenons « tous contributeurs », faire des photos fera partie de notre contrat de travail, pas besoin donc de les payer en plus. La DRH imagine juste abonder (on ne sait pas de combien, mais de peu), nos faméliques droits d’auteur.
 
La direction imagine aussi –alors qu’aucun syndicat ne l’a demandé à notre connaissance- une prime (également d’un montant non communiqué) destinée à rémunérer les « taches complémentaires ».

Radio France pense que vous pouvez travailler une heure de plus par jour, pour 100 euros de plus par an.
C'est un exemple, mais il ne faut pas s'attendre à plus de considération.

L'espoir fait vivre. Que la direction continue d'espérer un accord. Si elle veut y parvenir, il faut désormais un changement total de logiciel, et pas seulement quelques corrections du texte, à la marge. 
Prochaines réunions les 10,12 et 19 décembre.
 
D’ici là, il est urgent pour nous tous de poser le débat du temps de travail dans chaque locale et de ne pas contribuer hors cadre légal.
Nouveaux Médias : changer le logiciel


30 Novembre 2012
Lu 563 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv