Partager ce site







SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH
SNJ Radio France : Il faut entre 32 et 45° dans les locaux de @fbleuchampagne. Les serveurs sont tombés en panne. Un salarié a fait gros malaise
SNJ Radio France : bonjour@radiofrance tu veux qu'on t'explique pourquoi la locale de Reims ne peut plus émettre et ceci jusqu'à, au m… https://t.co/z0JcEpQlRc
SNJ Radio France : Les élus quittent la salle et suspendent la séance du comité central d’entreprise dans l’attente d’un projet concerté sur Fip #cceRF

Multimédia, les journalistes pris en otage



Multimédia, les journalistes pris en otage
Les négociations Nouveaux Médias se poursuivent, et les journalistes se retrouvent aujourd'hui pris entre le marteau et l'enclume.
 
La direction tient le marteau. On aimerait qu'elle tienne surtout ses promesses. Le projet d'accord ne nous a été communiqué que la veille au soir d'une réunion essentielle, contrairement aux engagements pris.
 
L'enclume, ce sont certains syndicats attentistes. Leur seul but consiste à ralentir les négociations, dans l'espoir de mieux renégocier la convention collective PTA (Personnels Techniques et Administratifs) qui se tient en parallèle. Ce sont les mêmes organisations qui, en contestant l'accord signé en 2011 par le SNJ, privent les journalistes d'une convention collective.
 
Aujourd'hui, certains syndicats ont quitté la table des négociations. D'autres agitent le chiffon rouge, en diffusant largement le projet d'accord fourni tardivement par la direction. Le procédé est une première. Il est surtout à la limite de l'honnêteté : comment les salariés peuvent-ils être consultés sur un texte en cours de discussion, et déjà largement amendé depuis sa diffusion ?
 
Le SNJ n'a pas attendu le texte de la direction pour travailler sur le sujet, car il est essentiel de négocier un accord maintenant. Avant le démarrage du site de France Bleu, avant le plein essor des sites d’Inter, Info et Culture. Faute de quoi, le multimédia continuera de se faire sans règle, sans procédure, comme c'est aujourd'hui, mais à grande échelle.
 
Pour que nous puissions le signer, un texte doit prévoir :

  • Une formation pour tous les journalistes
  • Un matériel approprié (PC à jour, réseau fonctionnel, téléphones professionnels)
  • Des droits d'auteurs renégociés (rémunération des photos et des contributions)
  • Des procédures pour que l’offre radio reste préservée
  • Des moyens humains renforcés
  
D'autre part, informer via de nouveaux supports doit aussi se faire en respectant la base de notre profession : prendre le temps de collecter et recouper les informations que nous publions.
 
Il reste quatre réunions – programmées en septembre - pour parvenir à un accord satisfaisant. Le SNJ continuera de proposer, d'amender, de contester, pour garantir un projet multimédia réaliste et réalisable



28 Juin 2012
Lu 1171 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv