Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

Lettre ouverte à Claude Esclatine



Lettre ouverte à Claude Esclatine
Monsieur le Directeur,
 

Dans le message que vous avez transmis dimanche aux équipes de France Bleu vous avez souligné votre priorité : « l’ardente obligation » du multimédia.
 
Avant même votre arrivée, et en votre nom, Claude Bruillot avait transmis aux équipes l’obligation formelle du cadencement, avec ce que ça représente pour l’organisation des Radios Locales.
 
Ainsi, si Philippe Chaffanjon avait une priorité : le multimédia et Claude Perrier avait, lui, la sienne : les matinales, vous en annoncez deux à des équipes qui ont déjà marqué, par une grève extrêmement suivie au printemps dernier, qu’elles ne pouvaient pas admettre de dépouiller le terrain au profit des matinales.
 
Et ça ne s’arrête pas là puisque vous annoncez dans le même temps que les redéploiements vont reprendre.
 
Votre volonté « d’améliorer notre couverture territoriale » et d’un « retour sur les médias numériques »  ne peut  qu’être saluée. Mais le nouveau directeur de France Bleu demande aux rédactions de faire le même travail de reportage mais avec un reporter de moins, et la diminution de budget de remplacement CDD, tout en y ajoutant le multimédia une fois la journée de travail radio finie, sans accord et avec la probabilité de perdre un poste dans les redéploiements. Là vous fragilisez France Bleu.
 
Permettez-nous, par ce courrier, de vous informer que les rédactions vous répondront sous peu de manière franche et forte.
 
Veuillez agréer, Monsieur le directeur du réseau France Bleu, nos sentiments les meilleurs.
 
 
Le bureau national du SNJ Radio France



25 Août 2014
Lu 880 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv