Partager ce site







SNJ Radio France : @radiofrance @franceinfo Les qualités de Bruce Toussaint ne sont pas en cause, mais n'oublions pas les qualités des… https://t.co/Qhfg0fTeAi
SNJ Radio France : .@radiofrance cède une fois de plus au "vu à la TV" et recrute Bruce Toussaint pour la matinale de @franceinfo. 1/2
SNJ Radio France : Respect pour les pigistes du #reseauSpartacus qui ont "suspendu leur collab" ce week-end à RFI car pas intégrés aux futurs accords de FMM
SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH

Le vrai bilan de la grève de 2004

CFDT ▪ CGC ▪ SJA-FO ▪ SNJ ▪ SNJ-CGT



Le vrai bilan de la grève de 2004
Nous savons désormais ce que nous ont rapporté 18 jours de grève !
Un accord sur les disparités a été trouvé entre les syndicats et la direction de Radio France ce jeudi 21 décembre 2006.

Il vient clore par une nouvelle avancée importante une action qui selon le Gouvernement de l’époque et l’ancien PDG de Radio France était vouée à l’échec.

A la sortie de la grève les journalistes ont obtenu 3% d’augmentation à compter de 2005, suivi de la mise en place du NIS (1% en 2006).

En 2007, ils toucheront les premiers bénéfices d’un plan sur 3 ans qui va de 2,5% à 6,5%.

A partir de 2010 une grille étendue sera mise en place. Elle entérinera la création de nouveaux paliers fonctionnels et d’ancienneté.

C’est le résultat de 18 jours d’une mobilisation historique, de trois ans de procédure judiciaire et d’une unité syndicale sans faille.


22 Décembre 2006
Lu 3886 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv