Partager ce site







SNJ Radio France : RT @Anne_Orenstein: On peut aussi relire ce papier sur Philippe Chaffanjon mort il y a 4 ans et pleurer sur France Bleu. https://t.co/Yl7Du…
SNJ Radio France : RT @achass: Ce soir les résultats #Presidentielle2017 ne seront malheureusement pas sur francebleu.fr. La raison c'est qu'il n'y a pas de b…
SNJ Radio France : Présidentielle : France Bleu/France 3, ce n'est pas un partenariat, c'est une... https://t.co/4yZp7urPJo https://t.co/SirBbTl1Gk
SNJ Radio France : Tristesse et pensées pour Roy-Co https://t.co/xkXG0LLcSv

Le tweet de trop



France Info recrute des présentateurs. Mais plus en interne. Les postes viennent d’être publiés sur le site recrutement de Radio France ouvert à l’extérieur.
 
Laurent Guimier lui-même twitte fièrement  : « vous êtes journaliste, vous aimez l'image et le son ? Rejoignez @franceinfo :) ! » avec un GIF de Minion le pouce en l’air.


Pourtant il y 80 CDD qui feraient bien, eux aussi, du stop.
 
Stop à la précarité.
Stop à une entreprise qui choisit désormais d'ignorer les talents internes.
 
D'ailleurs, quelles qualités manquent donc aux CDD et aux CDI qui ont postulé en vain à la Chaîne publique d'info ?
 
Aujourd'hui, France Info a reçu une carte blanche de la Présidence : un budget remplacement en augmentation, elle peut recruter, elle peut remplacer tous les partants. Un chèque en blanc qui autorise visiblement également le mépris des journalistes de la maison.
 
M. Guimier, jusqu'où irez-vous ?

 

Les journalistes précaires ont publié eux-mêmes une lettre ouverte

cliquer sur le document pour le lire
cliquer sur le document pour le lire



 


17 Mai 2016
Lu 4330 fois




Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv