Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

La voix des journalistes était forte aujourd’hui



La voix des journalistes était forte aujourd’hui
75% des titulaires au tableau de service ont cessé le travail à France Bleu. Ils étaient 33% à France Inter, 34% à France Info, 74% à France Culture et 80% à la DNM.

Tous ont voulu signifier leur incompréhension et leur colère face aux silences de la Tutelle et aux non-réponses de la direction.

Un plan stratégique nous est promis pour mercredi prochain. D'ici là, nous allons encore continuer à n’offrir que de la musique à nos auditeurs. Et cela ne semble inquiéter ni notre PDG, ni l'État.

Dans le conflit actuel comme dans les négociations à venir, l'emploi est et sera notre préoccupation principale. Oui, un plan de départs volontaires et des mesures d’âge, c'est inquiétant. D’autres pistes d’économies existent, il revient à la direction de les explorer, et de les négocier.

Le SNJ appelle les journalistes à rester vigilants et prêts à se mobiliser à nouveau le cas échéant.
 
 



3 Avril 2015
Lu 1380 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv