Partager ce site







SNJ Radio France : Si la direction des sports les aime, qu'elle dise à @radiofrance qu'il ne faut pas/plus piquer des postes aux local… https://t.co/YLuB4Fgnt1
SNJ Radio France : .@franceinter et @franceinfo sont les radios les plus écoutées dans le Rhône. Pourtant le PDG de @radiofrance veut… https://t.co/2V6WF5BNE0
SNJ Radio France : Le PDG de @radiofrance veut fermer le bureau @franceinter de Toulouse. A-t-il seulement regardé les résultats d'aud… https://t.co/PDHtgCxup4
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Ô Toulouse ! Le SNJ tiendra son 99e congrès annuel les 4, 5 et 6 octobre prochains sur les bords de la Garonne https://t.…

L’arrêt de mort de Radio France ?



L’arrêt de mort de Radio France ?
Jean-Paul Cluzel a engagé des négociations avec le gouvernement pour un « assouplissement » des règles qui régissent la diffusion de la publicité sur les antennes de Radio France.

Officiellement, il ne s’agit pas de demander plus d’espace publicitaire, mais de ne plus s’en tenir aux annonceurs institutionnels. Argument : pourquoi Gaz de France qui va être privatisé ne pourrait-il plus faire de publicité à Radio France alors qu’il vendra le même gaz qu’auparavant.

Arguments d’apprenti sorcier…

La réalité c’est qu’en ouvrant nos antennes à toutes les formes de publicité, au gaz, aux voitures, aux assurances privées, ou à la grande distribution, on ouvrira les vannes à des annonceurs qui voudront mécaniquement acheter de plus en plus d’espace.

Plus d’espace en payant plus d’argent. Avant cinq ans nous aurons élargi nos espaces d’un pour cent, puis de deux pour cent, puis de cinq pour cent, pour équilibrer nos budgets.

Avant dix ans nous serons dans l’état moral des télévisions publiques qui ne savent plus si elles courent derrière le lièvre annonceur, en imitant TF1, ou si elles ont encore une mission spécifique.

On n’a jamais (JAMAIS !) vu une taxe, un forfait hospitalier, une vignette, une franchise, une fenêtre publicitaire ne pas s’accroître une fois qu’elle est installée.

Ainsi, ce que Jean-Paul Cluzel propose de programmer, c’est purement et simplement, et quoi qu’il en dise ou qu’en dira le gouvernement, une ouverture à tous les vents des antennes de Radio France à toutes les publicités.

Ainsi, ce que Jean Paul Cluzel propose de programmer, c’est la mort de Radio France.

Il nous trouvera sur son chemin.


Rejoignez la pétition Assez de Pub à Radio France en cliquant ici


7 Décembre 2007
Lu 4589 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv