Partager ce site







SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Soutien total à Julie Hainaut Communiqué SNJ https://t.co/VpBETLngDS POUR EN SAVOIR PLUS : https://t.co/NGfsa9zDMR https…
SNJ Radio France : Quand Radio France arrive à déstabiliser même la précarité ►https://t.co/O2OEyA1FZ3 https://t.co/3SviQS4Xdd
SNJ Radio France : Et la marmotte ? Et pourquoi pas un rapprochement entre le CSA et la Cour des Comptes par exemple ? https://t.co/4iP33W9rrb
SNJ Radio France : RT @SNJ_national: Turquie : Loup Bureau doit être libéré MAINTENANT Communiqué intersyndical @JY_LeDrian #Freeloupturkey href="https://t.co/wzqVu…" target="_blank" class="liens">https://t.co/wzqVu…

L'Élysée n'écoute pas la radio

Tract intersyndical CFDT • CFTC • CGT • SJA-FO • SNFORT • SNJ • SNJ-CGT • SUD



L'Élysée n'écoute pas la radio
Demain, Nicolas Sarkozy va mettre en place une commission pour la nouvelle télévision publique. Cette commission doit proposer « les modalités de financement du nouveau modèle économique de la télévision publique ».

Après l’annonce le 8 janvier par Nicolas Sarkozy de la disparition de la publicité sur l’audiovisuel public, l’Elysée qui n’a pas oublié la radio au moment des amputations de budgets, doit s’en souvenir, à l’euro près, au moment des compensations.


La radio risque de perdre 45 millions d’euros. Sans compensation intégrale et pérenne, 45 millions d’euros correspondent à la disparition de la rédaction de France Info, de 10 radios locales ou des orchestres et du chœur de Radio France.

La radio doit garder son périmètre et ses différences, très nettes, avec l’offre des radios privées.
Demain, l’Intersyndicale de Radio France doit être reçue.


18 Février 2008
Lu 190 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer | Espace adhérents