Partager ce site







SNJ Radio France : @radiofrance @franceinfo Les qualités de Bruce Toussaint ne sont pas en cause, mais n'oublions pas les qualités des… https://t.co/Qhfg0fTeAi
SNJ Radio France : .@radiofrance cède une fois de plus au "vu à la TV" et recrute Bruce Toussaint pour la matinale de @franceinfo. 1/2
SNJ Radio France : Respect pour les pigistes du #reseauSpartacus qui ont "suspendu leur collab" ce week-end à RFI car pas intégrés aux futurs accords de FMM
SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH

Journalistes en grève le vendredi 3 avril



Journalistes en grève le vendredi 3 avril
Nous sommes très inquiets des menaces budgétaires qui pèsent sur Radio France et qui vont vraisemblablement déboucher sur un plan de départs volontaires et des mesures d’âge. 200 à 300 postes seraient supprimés, et bien sûr non remplacés.
 
Un plan de départs ne fait pas un projet. Et il ne saurait impacter ce qui fait le cœur de notre mission de service public : la production et la diffusion de contenus radiophoniques.

De son côté, la Cour des Comptes a finalisé ce mardi un rapport qui préconise la fusion des rédactions de France Inter, France Info et France Culture. Proposition inacceptable, qui condamnerait l'originalité de chacune de nos chaînes.

Les propos récents – et surtout les silences – de la Ministre de la Culture et du Premier Ministre ne font que renforcer notre inquiétude. 

Les salariés de Radio France refusent d’être les victimes du bras de fer auquel se livrent actuellement la direction et la tutelle, sans qu’aucune piste ne soit évoquée pour permettre à l’entreprise de sortir de la situation financière catastrophique et inédite dans laquelle elle se trouve.

Le SNJ invite les journalistes à cesser massivement le travail le vendredi 3 avril.



1 Avril 2015
Lu 1382 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv