Partager ce site







SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH
SNJ Radio France : Il faut entre 32 et 45° dans les locaux de @fbleuchampagne. Les serveurs sont tombés en panne. Un salarié a fait gros malaise
SNJ Radio France : bonjour@radiofrance tu veux qu'on t'explique pourquoi la locale de Reims ne peut plus émettre et ceci jusqu'à, au m… https://t.co/z0JcEpQlRc
SNJ Radio France : Les élus quittent la salle et suspendent la séance du comité central d’entreprise dans l’attente d’un projet concerté sur Fip #cceRF

Huit mesures anti discrimination H/F



Huit mesures anti discrimination H/F
Dans le cadre de l’accord « Egalité hommes femmes », on examine chaque année une ou plusieurs catégories professionnelles données pour vérifier s’il y a - ou pas - une différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière.

Cette année ce sont les femmes journalistes et les femmes PARL (personnel d’antenne des Radios Locales) qui ont été étudiées.

Il ressort de cet examen pratiqué par la direction, que 8 journalistes (âgées de 48 à 64 ans) ont un retard salarial certain. Il sera corrigé par une promotion rétroactive au 1er juillet 2010. Cette promo peut, selon les cas, être une pécuniaire à 5%, 7,5% ou une fonctionnelle pour deux de ces huit femmes.

Il faut tout de même savoir que les organisations syndicales ne disposent pas des documents nécessaires pour vérifier si d’autres journalistes ne se trouvent pas dans le même cas et ont involontairement (ou pas) été oubliées.

Le nombre réduit de mesures est dû, selon la direction, au dernier plan de disparités. Il aurait permis de résoudre un nombre important de problèmes.

[mise à jour après la Paritaire] : à noter, la direction a refusé toute promotion à ces 8 femmes. Si une promotion ne devait pas intervenir l'an prochain, loin d'avoir été rattrapées grâce à la mesure H/F, elles seraient au contraire retardées encore plus dans leur carrière. un comble !


Coté effectifs, même si le nombre de femmes en CDD ne cesse de croître (elles représentent 60% des effectifs des écoles de journalisme) et même si les rédactions comptent toujours une majorité d’hommes (61%), Radio France recrute, depuis trois ans, un nombre pratiquement identique d’hommes et de femmes.
Les départs à la retraite et les embauches ont tout de même permis d'augmenter, en 10 ans, le pourcentage de femmes journalistes de 7 points .

En 2010, Radio France compte 697 journalistes, 425 sont des hommes et 272 des femmes.

Le SNJ demande à la direction d'apporter une attention toute particulière à la possibilité pour les femmes d’accéder à l’encadrement.
En Locale notamment, l’obligation de changer de ville pour obtenir un poste de rédacteur en chef et la nécessité de faire des remplacements dans des lieux éloignés de son domicile, rendent l’accession à la fonction très compliquée pour les mères de famille. On ne compte actuellement à France Bleu que 8 rédactrices en chef sur 43 !

Coté PARL, les mesures communiquées sont au nombre de 18, dont une promotion et 17 avancements.


5 Novembre 2010
Lu 2304 fois


Tags : salaire



Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv