Partager ce site







SNJ Radio France : @fbleuchampagne La clim @fbleuchampagne est en panne. Dans plusieurs locales le changement de prestataire pose prob… https://t.co/W719uwZ4uH
SNJ Radio France : Il faut entre 32 et 45° dans les locaux de @fbleuchampagne. Les serveurs sont tombés en panne. Un salarié a fait gros malaise
SNJ Radio France : bonjour@radiofrance tu veux qu'on t'explique pourquoi la locale de Reims ne peut plus émettre et ceci jusqu'à, au m… https://t.co/z0JcEpQlRc
SNJ Radio France : Les élus quittent la salle et suspendent la séance du comité central d’entreprise dans l’attente d’un projet concerté sur Fip #cceRF

France Bleu / France 3 : ce n'est pas un "partenariat", c'est une subordination



France Bleu / France 3 : ce n'est pas un "partenariat", c'est une subordination
Vous avez été nombreux à partager la même indignation devant le "piratage" de francebleu.fr. Ce dimanche soir et demain lundi, les internautes qui viennent consulter les résultats sur notre site sont renvoyés sur celui de France 3.

► LIRE | Election présidentielle : qui a piraté francebleu.fr
 
La direction du numérique de Radio France, interpellée vendredi par le SNJ, ne voit pas où est le problème.
 
Elle défend ce "partenariat" qui, soi-disant, "apporte du contenu". C'est faux : lors des élections précédentes, notre site a toujours affiché les résultats du ministère de l'Intérieur dans ses propres pages. Cette fois ces informations ne sont pas chez nous, et les visiteurs sauront s'en souvenir pour les échéances à venir : ils iront directement voir ailleurs.
 
Un "partenariat", où ça ? Aucun logo France Bleu ne figure sur le site francetvinfo:.
 
Un "partenariat", comment ça ? France Télévisions ne rendra pas la pareille à l'occasion des législatives.
 
C'est un abandon, tout simplement, au seul profit de la télévision.
C'est incohérent de la part de la direction de Radio France, qui ne jure que par "la marque" Bleu et se félicite, à juste titre, des succès d'audience de francebleu.fr.
C'est contre-productif dans la perspective d'un accord pour enfin organiser le travail pour Internet.
C'est enfin un grave précédent : nous ordonnera-t-on, demain, de renoncer à écrire des articles pour se contenter de faire des liens vers ceux de France 3 ?
 
Le SNJ Radio France proposera, d'ici au second tour, une façon d'exprimer notre refus de cette dangereuse dérive.



23 Avril 2017
Lu 906 fois


Tags : France Bleu



Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv