Partager ce site







SNJ Radio France : #cceRF Radio France met maintenant une clause de mobilité dans les contrats des directeurs de Radio Locale
SNJ Radio France : #cceRF un nouvel article du règlement intérieur traite des tenues de travail, des pratiques religieuses ou politiques
SNJ Radio France : #cceRF Nul n'est censé ignorer le règlement interieur qui n'est plus affiché nul part ni remis. Il parait qu'on peut le trouver sur intranet
SNJ Radio France : #cceRF La consommation d'alcool est interdite sur lieux de travail mais @radiofrance va installer un bar au centre de la Maison de la radio

Disparités : les questions que vous-vous posez


Pour ceux qui bénéficient d'un versement des disparités sur quatre ans, la dernière année commence en novembre 2009.


Qui bénéficie de cet accord ?

Disparités : les questions que vous-vous posez

Tous les journalistes, du CDD (dont le salaire sera augmenté à hauteur de celui des rédacteurs reporters) jusqu’au rédacteur en chef.

Pourtant les rédacteurs en chef, chefs de service et rédacteurs en chef de radio Locale n’apparaissent pas dans la liste des fonctions à réévaluer…

Parce que la hiérarchie sera traitée à part, comme cela se fait dans les paritaires. Mais elle est loin d’être oubliée ! Non seulement les réévaluations iront jusqu’à 6% dans le plan triennal, mais des paliers seront créés, jusqu’à Rédacteur en Chef niveau 6. Les effets seront importants sur les salaires.


Comment calculer le bénéfice de l’accord sur ma fiche de salaire ?


Simple. Vérifiez votre fonction actuelle : Journaliste spécialisé ? Grand reporter 1 ? RE 1 ? RE2 ? Etc. ? Un certain nombre de points est attribué par fonction. (Le point vaut : 1,476610 €.)

Document sans nom

Fonctions

Disparité compensée

Disparité
en points

Gains mensuels versés en 3 ans

Rédacteur-Reporter

2,5 %
36 points
53 € bruts

JS et bilingues

3,0 %
46 points
68 € bruts

CE, GR1, RR1, ESP1

3,5 %
58 points
86 € bruts

RE1, GR2, RR2, ESP2

4,0 %
82 points
122 € bruts

RE2, GR3, RR3, ESP3

6,5 %
145 points
214 € bruts


Le versement des disparités est échelonné, selon les fonctions, sur deux ou trois années.


en points

Document sans nom
Fonctions

1ère partie débute le 01/01/08

2ème partie débute le 01/01/08

3ème partie débute le 01/01/08

4ème partie débute le 01/01/08

TOTAL
au bout de
3 ans

Rédacteur-Reporter

18 p
18 p
-
-
36 p

JS et bilingues

18 p
18 p
10 p
-
46 p

CE, GR1, RR1, ESP1

19 p
19 p
20 p
-
58 p

RE1, GR2, RR2, ESP2

20 p
20 p
21 p
21 p
82 p

RE2, GR3, RR3, ESP3

23 p
34 p
44 p
44 p
145 p


en euro

Document sans nom
Fonctions

1ère partie débute le 01/01/07

2ème partie débute le 01/01/08

3ème partie débute le 01/01/09

4ère partie débute le 01/11/09

TOTAL
au bout de
3 ans

Rédacteur-Reporter

26,60 €
26,60 €
-
-
53,00 €

JS et bilingues

26,60 €
26,60 €
14,75 €
-
68,00 €

CE, GR1, RR1, ESP1

28,05 €
28,05 €
30,00 €
-
86,00 €

RE1, GR2, RR2, ESP2

30,00 €
30,00 €
31,00 €
31,00 €
122,00 €

RE2, GR3, RR3, ESP3

34,00 €
50,20 €
65,00 €
65,00 €
214,00 €


Pour plus de clarté, prenons un exemple concret :


Un GR1, quel que soit son salaire, va bénéficier, dès janvier 2007, de 28 € de plus chaque mois. A partir de 2008, ce sont 28 € qui s’ajoutent au 28 premiers, ce qui fait 56 € supplémentaires chaque mois. Et en 2009 s’ajoutent encore 30 €. Au total, au bout de 3 ans, il gagnera donc 86 € de plus par mois, soit 1.118 € de plus par an !



Si les nouvelles fonctions entrent en vigueur en 2010, les RE2, GR3, RR3, ESP3 sont-ils bloqués d’ici là ?

Non puisqu'un palier « 4 » est ajouté à la grille actuelle dés le 1er janvier 2007

 

 

- 3 ans

3 à 5 ans

5 à 8 ans

8 à 12 ans

+ 12 ans

Rédacteur Reporter

1427

1570

1649

1712

 

JS

Bilingue

 

1668

1773

1849

1898

Grand reporter 1

ESP 1

Resp Rubrique 1

Chef d'Edition

1650

1815

1905

1980

2040

Grand reporter 2

ESP 2

Resp Rubrique 2

Resp edition 1

Chef Service adj

 

1969

2048

2129

2193

Réd Chef de Locale

 

2000

2101

2185

2250

Chef Service

 

 

2101

2185

2250

Grand reporter 3

ESP 3

Resp Rubrique 3

Resp edition 2

Réd Chef adj Nationale

 

 

2240

2330

2400

Grand reporter 4

ESP 4

Resp Rubrique 4

Resp edition 3

 

 

 

2447

2520

Réd Chef Nationale

 

 

 

 

2580

 


En parcourant la grille, on découvre que les plus hauts salaires, par exemple ceux des GR3, seront mieux augmentés que les petits salaires. Pourquoi ?


C’est le résultat de l’analyse des disparités, tel qu’il ressort de l’audit du cabinet Altedia. Il s’avère que les disparités entre Radio France et France Télévisions étaient peu importantes en bas de la grille, mais importantes en allant vers le haut.

Cependant, si l’on avait suivi l’audit, les reporters, ou même les GR1 auraient obtenu à peine un peu plus de 1% d’augmentation. Ca n’était pas acceptable. Le SNJ a donc milité pour un resserrement de l’échelle et obtenu les résultats que vous pouvez lire dans les grilles. Le nombre de points accordés dans le plan triennal pour les premières catégories a été doublé, voire triplé pour les intéressés, par rapport aux premières propositions.
Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que ces réévaluations, fonction par fonction, sont définitives. Le jeune journaliste qui bénéficie d’une réévaluation de 36 points au début de sa carrière, bénéficiera ensuite, au fur et à mesure, de la réévaluation des niveaux plus élevés, quand il y accèdera.


Ces augmentations en points de chaque indice sont-elles des «fusils à un coup» ?


Non. Comme nous le disons ci-dessus, il s’agit de niveaux définitifs de chaque fonction. Donc, par exemple, si vous êtes GR2, ou RE2, ou RR1, vous aurez d’abord, étalée sur trois ans, l’augmentation en points qui correspond à cet indice, mais, quand vous accèderez à l’indice supérieur (GR3, RE3, RR2) vous serez placé au nouveau niveau de cette fonction (c’est-à-dire le niveau actuel augmenté du nombre de points attribués par l’accord).
A partir de 2010, de nouvelles fonctions seront créées. Ce plan attribue donc des points, mais offre aussi des perspectives nouvelles sur la durée d’une carrière.


Que signifie la création de nouveaux paliers d’ancienneté ?


Elle signifie, au minimum, qu’un journaliste qui n’aurait plus d’augmentation fonctionnelle ou pécuniaire après 12 ans de carrière, en aurait encore deux, mécaniquement, à 17 et 25 ans d’ancienneté. Ces paliers supplémentaires entraînent une majoration du salaire de base de 3%.
Si le journaliste en question avait une pécuniaire l’année de cet automatisme, il se verrait attribuer le mécanisme le plus avantageux (mais attention, pas leur addition !). Les nouveaux paliers entreront en vigueur en 2010.

Les indices de bases ont été réévalués pour certaines fonctions. Quel effet sur les salaires ?

Votre prime d'ancienneté est calculée à partir des indices de fonction. Pour des raisons de simplicité, quelques-uns évolueront dès cette année, ce qui influera également sur les salaires. Un nouvel indice est créé pour le niveau "4". Il en sera de même pour les nouvelles fonctions en 2010.[6]tag

Fonctions

indice actuel

nouvel indice

Rédacteur-Reporter

1070

1070

Bilingue

1170

1170

JS

1280

1280

GR1

1480

1480

RR1

1430

1480

ESP1

1480

1480

Chef d’Edition

1430

1480

Coordinateur échanges

1480

1480

GR2

1590

1590

RR2

1590

1590

ESP2

1590

1590

RE1

1590

1590

Chef de service adjoint

1430

1590

Red chef de Locale

1480

1480

Chef de service 

1755

1755

GR3

2000

2000

RR3

2000

2000

ESP3

2000

2000

RE2

2000

2000

Red chef adjoint de Nationale

2000

2000

GR4

2100

2100

RR4

2100

2100

ESP4

2100

2100

RE3

2100

2100

Red Chef de Nationale

2300

2300

 

 

 

 


Cet accord présente d’un côté un plan triennal, avec une réévaluation en points de chaque fonction, puis une nouvelle grille étendue, à partir de 2010. Quel rapport entre le plan triennal et la future grille ?


Pour simplifier, disons que le plan triennal rattrape des disparités anciennes, et que la future grille, en rehaussant les fonctions, évitera que ne se reconstituent des disparités futures. En 2010, tous les indices actuels auront été réévalués, et il y aura en plus de nouveaux indices, ainsi que de nouveaux paliers d’ancienneté.



Voici la grille, telle qu’elle entrera en application en 2010


En vert les fonctions qui ont changé de niveau


Quel rapport entre le NIS et l’accord du 21 décembre 2006 sur les disparités ?


Ils se complètent. Pendant la grève de 2004, le gouvernement, comme les dirigeants de l’époque, avaient répété que l’idée même de disparités entre Radio France et France Télévisions était nulle et non avenue. Le SJA-FO, en accord avec les partenaires de l’intersyndicale, avait donc décidé de porter ce litige en justice. Mais la justice est lente et la grève ne pouvait pas durer deux ans !

Le SNJ, en accord avec l’intersyndicale, avait alors proposé qu’on débloque la situation en compensant chaque année l’effet de l’inflation par une augmentation générale. Cela a été obtenu par le NIS, qui a des effets depuis deux ans sur vos salaires (quatorzième mois en vue en juin prochain…).

Pendant ce temps, l’action en justice a continué. Le SJA-FO, soutenu et renforcé par l’intersyndicale, a gagné à deux reprises. Les disparités, loin d’être nulles et non avenues avaient bel et bien une valeur juridique, et la direction avait l’obligation de négocier. Après avoir beaucoup tergiversé, elle a fini par le faire, sérieusement.

Ainsi le NIS existe, ainsi les indices seront réévalués pendant trois ans, ainsi une nouvelle grille sera mise en place en 2010.
N’en jetez plus !

Dans son livre, notre ancien PDG Jean-Marie Cavada règle le compte des grèves de 2004 en deux coups de cuiller à pot : « Une action absurde qui a obtenu un résultat dérisoire » écrit-il…

Dérisoire bien qui dérisoire le dernier…


PS : détail pratique : le 1er versement est décalé au mois suivant. Vous toucherez donc en février une double « disparité mensuelle ».





7 Janvier 2007
Lu 10970 fois




L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer | Espace adhérents