Partager ce site







SNJ Radio France : @erenault @Figaro_Economie Ne confondez-vous pas nouvelle convention collective pour les personnels technico-admini… https://t.co/LocNjlKRPB
SNJ Radio France : RT @Anne_Orenstein: On peut aussi relire ce papier sur Philippe Chaffanjon mort il y a 4 ans et pleurer sur France Bleu. https://t.co/Yl7Du…
SNJ Radio France : RT @achass: Ce soir les résultats #Presidentielle2017 ne seront malheureusement pas sur francebleu.fr. La raison c'est qu'il n'y a pas de b…
SNJ Radio France : Présidentielle : France Bleu/France 3, ce n'est pas un partenariat, c'est une... https://t.co/4yZp7urPJo https://t.co/SirBbTl1Gk

Consultations : transparence et même règles pour tous



Consultations : transparence et même règles pour tous
Lorsqu’un poste est attribué directement, sans passer par les Texto Emplois, on nous dit toujours qu’il y a une bonne raison. Parfois c’est vrai. Mais comment peut-on le vérifier ?
 
Et quoi répondre à tous ceux qui n’ont même pas pu faire savoir qu’ils étaient intéressés par un poste qui n’est jamais sorti ? A tous ceux qui avaient des compétences à faire valoir ?
 
La DRH, qui aime les règles, adore encore plus les contourner et les réécrire à sa convenance.
Ici, un poste d’adjoint est discrètement attribué au nom du « choix des encadrants » (!!!).
Là, pour ce même poste, on organise une consultation interne à la rédaction, pour –nous dit-on– suivre les règles…
 
Les CDD sont parfois exclus des entretiens car « c’est la règle quand des CDI ont postulé ». Mais parfois dans la même situation les CDD sont reçus et recrutés.
 
Pour ces mêmes CDD, la DRH a inventé la règle qui veut que seuls les plus anciens soient reçus en entretien.
Ou pas.
 
Face à tous ces postes pourvus en catimini, à toutes ces règles contournées, ce qui ressort c’est un grand sentiment d’injustice.
 
Nous demandons donc à la direction de revenir à la justice et à LA REGLE : la publication systématique des postes à pourvoir.
 
Nous lui demandons également de publier les propositions de mobilité journalistes, comme elle le fait pour les PTA. Des mobilités dont la durée devra être bornée une fois pour toutes, pour que ce qui est une expérience professionnelle ouverte à tous, ne devienne pas un pré-placement.
 



23 Septembre 2013
Lu 885 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv