Partager ce site







SNJ Radio France : @Frederic_Neveu @franceinfo @mathieu_gallet Etes-vous sur de vos informations ? Avez-vous entendu les brèves dans l… https://t.co/uRQcdwEg4v
SNJ Radio France : RT @presidentftv: Pas question de laisser le #gouvernement et les #PDG de l’audiovisuel public abimer nos entreprises et ses salariés !! En…
SNJ Radio France : RT @valeria_e: Formidable ! Tout le monde paraît pressé de sacrifier @francebleu sur l’hôtel des économies #colère https://t.co/fOS5H1Vzne…
SNJ Radio France : @gaelhamayon @FrancoiseNyssen Quelle bonne idée de tenter de dépister les sources des journalistes et de mener enqu… https://t.co/pDeUexlVPb

Communiqué de l'intersyndicale Radio France et RFI



CFDT - CGT - CFE/CGC - CFTC- FO - SNJA/FO - SNJ/CGT - SNJ - SUD


À l'issue de la manifestation qui a rassemblé un millier de salarié-e-s de RFI et de Radio France, l'intersyndicale des deux entreprises a été reçue par les membres du cabinet de la Ministre de la Culture.

Les organisations syndicales sont allées demander le retrait du plan social de RFI et des garanties concernant le maintien des Conventions Collectives.

Le Directeur adjoint du cabinet affirme que :

  • L'État revendique et assumera la dissolution de l'Association des Employeurs du Service Public de l'Audiovisuel (prévue le 9 avril)
  • L'État revendique et assumera la mise en cause des Conventions Collectives,
  • L'État cautionne le plan social de RFI
Sur les Conventions Collectives, l'État validera les choix des entreprises lors des Conseils d'Administration, et renvoie ensuite à des négociations entreprise par entreprise.

« ...Il y a toujours des dégâts collatéraux.../… On ne peut pas donner des engagements.../... Je ne peux pas vous dire demain on rase gratis... », a déclaré le Ministère de la Culture.

Aucune garantie n'a donc été donnée aux salarié-e-s de RFI et de Radio France.

L'État n’a pas donné de garantie sur le fait que les négociations entreprise par entreprise se feront à partir du socle des dispositions conventionnelles existantes.

L'État n'entend pas s'engager sur le maintien du niveau de protection sociale des Conventions
Collectives.

En dépit des inquiétudes et de la mobilisation, l'État fait le choix du passage en force et de la confrontation avec les salarié-e-s.

pour voir quelques images de la manif cliquer ici

Communiqué de l'intersyndicale Radio France et RFI


8 Avril 2009
Lu 2135 fois





L'actu par Chaîne | Audiovisuel public | Pages Pratiques | S N J | Et aussi | Les accords | Qui sommes nous | Nous joindre | Adhérer | Espace adhérents