Partager ce site







SNJ Radio France : Le 1er secrétaire général @vinclanier a été réélu 👏 à la tête du @SNJ_national https://t.co/BgN7mDi5UE
SNJ Radio France : #congresSnjToulouse point sur les ordonnances, notamment les conséquences sur le dialogue social https://t.co/ekGgdooNaP
SNJ Radio France : Témoignages de journalistes hués ou caillassés après des propos d’éditorialistes sur leur médias #marre #congresSnjToulouse
SNJ Radio France : Discussions sur la précarité des journalistes mais aussi sur le digital first, les ordonnances et le mélange inform… https://t.co/M4WcYY4zPr

Budget des Locales : Communique de l'intersyndicale

CGC ● CFDT ● SJA-FO ● SNJ ● SNJ-CGT ● SUD



Budget des Locales : Communique de l'intersyndicale
L'Intersyndicale CGC, CFDT, SJA-FO, SNJ, SNJ-CGT, SUD a rencontré aujourd'hui la Direction. Elle a exprimé sa stupéfaction devant le programme des réunions mises à l'ordre du jour de ce lundi 2 octobre, soit 6 jours après l'une des grèves la plus massivement suivie de l'histoire de Radio France, et qui ne concernait pas le problème soulevé par cette grève.

Le climat dans les stations de France Bleu implique l'ouverture d'une négociation urgente et approfondie sur les budgets des locales.

Quelles que soient les positions de nos différents syndicats sur la question des précaires, le projet d'accord proposé par la direction ne peut pas être décemment soumis à la signature, dans ce climat, et sous cette forme. Il comporte en effet, plusieurs articles renvoyant à des négociations ultérieures. Cette manière de repousser en permanence la résolution des problèmes à plus tard, est déclarée irrecevable par l'intersyndicale, pour le présent et pour l'avenir.

L'intersyndicale dénonce par ailleurs, la méthode de la direction qui consiste à multiplier les rendez-vous sur toute sorte de questions sans jamais aller jusqu'à la conclusion.

En conséquence, nous exigeons désormais que chaque dossier soit traité au cours de véritables séances de négociation, pouvant durer aussi longtemps que nécessaire et que la conclusion, ou l'échec, de ce travail soit constaté dans un délai maximum d'un mois entre l'ouverture et la fermeture.

L'intersyndicale, constatant l'absence de toute réaction de la direction après la grève du 26 septembre 2006 sur les budgets des stations de France Bleu, appelle les salariés à poursuivre la mobilisation selon le calendrier suivant :

  • du 16 au 23 octobre : arrêt des correspondances pour les rédactions nationales ;

  • du 6 au 13 novembre : si aucune réponse n'a été apportée, nouvelle semaine sans multicollaborations + arrêt des astreintes et permanences non rémunérées ;
  • 19 novembre : en l'absence de réaction de la direction, remise d'une première série de signatures demandant le retrait des œuvres individuelles sur les sites internet de Radio France ;
  • 27 novembre : remise d'une deuxième série de signatures ;
  • début décembre : si la direction n'a encore pas bougé, une grève interprofessionnelle est dores et déjà envisagée.


3 Octobre 2006
Lu 3988 fois





Radio France | France Inter | France Info | Culture & Musique | France Bleu | Le Mouv